Supplémentation en Vitamine D

Inefficace en prévention cardiovasculaire

Publié le 24/06/2019

La prise de vitamine D ne procurerait finalement pas d'effet cardioprotecteur, selon une vaste méta analyse publiée dans le «JAMA Cardiol». Les chercheurs de l'université du Michigan ont rassemblé les données de 21 études randomisées, totalisant un total de 83 291 patients, dont 41 669 ont reçu de la vitamine D et 41 622 un placebo. Le suivi était hétérogène, allant de 1 à 12 ans. La prise de vitamine D n'était pas significativement associée à une diminution du risque d'évènement cardiovasculaire ni à une diminution de la mortalité cardiovasculaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?