Immobilier : qui doit investir où ?  Abonné

Publié le 24/04/2007

Premier exemple : Dr X, 33 ans, marié, sans enfants, 60 000 euros de revenus et vivant en province.
Son objectif principal est la constitution de son patrimoine. Il perçoit 60 000 euros de revenus nets professionnels. Pour l’acquisition de sa résidence principale, il a emprunté 260 000 euros sur vingt ans au taux d’intérêt de 4,5 %, assurance incluse. Il consacre chaque année 20 000 euros au remboursement de ce crédit.

Objectif : se constituer un patrimoine locatif

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte