Dossier

Vaccination

Il y a 100 ans, la grippe espagnole : un système de santé déjà débordé Abonné

Publié le 08/10/2018
Il y a 100 ans, la grippe espagnole : un système de santé déjà débordé

grippe espagnole
PHANIE

La grippe de 1918 n’avait d’espagnole que le nom, car elle provenait d’une souche porcine H1N1 asiatique, et s’était sans doute d’abord déclarée dans plusieurs casernes américaines, avant de traverser l’Atlantique avec les soldats de l’Oncle Sam. Une première vague, au printemps 1918, passa relativement inaperçue, mais elle reprit de plus belle à l’été, et surtout à l’automne 1918, où son pic fut atteint. Enfin, une troisième vague, moins meurtrière, sévit encore de janvier à mars 1919. Elle toucha majoritairement des personnes âgées de 20 à 39 ans en épargnant les « âges…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte