« Il ne restera que les maisons d'abattage comme on en connaît »

Publié le 08/02/2014
vignette commentaires

vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Le cabinet médical a-t-il encore de l'avenir ? Ce lecteur émet quelques doutes. La solution ? Les centres ou maisons médicales. 

Pas de division entre confrères, on fait un métier commun tourné vers l'autre... De toutes façons, le modèle « économique » du cabinet médical isolé en appartement est en train de mourir, on va vers les centres ou les maisons médicales modernes aux normes, où les praticiens médecins et paramédicaux (souvent des femmes vu les résultats du PACES) seront ensemble, solidaires, avec du personnel administratif et gestionnaire, et en sécurité... pourvu que les honoraires soient décemment réévalués !
Sinon, il ne restera que les maisons d'abattage comme on en connaît (5 minutes par patient, une médecine du symptôme) et les déserts médicaux seront en centre-ville dans moins de 10 ans !

Posté le 4 février 2014 par le Dr  H. V. V.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Accès des handicapés aux cabinets médicaux : MG France et la FMF jouent la carte de la visite »


Source : lequotidiendumedecin.fr