IJ : Fillon prêt à renoncer au 4e jour de carence sous conditions...

Publié le 22/11/2011

François Fillon se dit prêt à renoncer à l’instauration d’un quatrième jour de carence pour les arrêts maladie des salariés du secteur privé à condition qu’une autre mesure permettant la même économie soit trouvée.

Un groupe de travail va être constitué par les députés UMP autour de Pierre Méhaignerie pour trouver une telle mesure « dans les huit ou dix jours ». « Je vois l’émotion de beaucoup de nos concitoyens qui ont appris que les fonctionnaires n’avaient pas de jour de carence » avant celui instauré la semaine dernière, a déclaré le Premier ministre, qui s’est dit ouvert à toute proposition.

Le président de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Pierre Méhaignerie (UMP), a quant à lui évoqué l’hypothèse d’une diminution des indemnités journalières pour arrêt maladie, « pour les salaires au-delà de deux fois le Smic » afin de compenser l’abandon du quatrième jour de carence dans le secteur privé.


Source : lequotidiendumedecin.fr