Hypothyroïdie : la substitution ne s’accompagne pas de perte de poids

Publié le 17/10/2013

Si un déficit en hormones thyroïdiennes entraîne une prise de poids, il semble que le traitement substitutif ne permette pas de faire bouger significativement l’aiguille de la balance vers la gauche. Selon une étude de la Boston University Medical Center, un traitement efficace bien conduit par lévothyroxine (LT4) n’est pas associé à une perte de poids cliniquement significative chez la plupart des patients. Seule la moitié des patients (52 %) ont perdu du poids 24 mois après la mise en route du traitement par LT4 et l’amaigrissement restait modeste, avec une perte de poids moyenne d’environ 4 kg (3,8-4,4).

Présentation lors du 83e congrès annuel de l’American Thyroid Association, octobre 2013, Porto Rico.

 Dr I.D.

Source : lequotidiendumedecin.fr