Huit ans et cinq mois de calvaire  Abonné

Publié le 25/07/2007

1998-1999 : les autorités libyennes découvrent que plusieurs centaines d'enfants hospitalisés à l'hôpital pédiatrique de Benghazi sont contaminés par le VIH ; une enquête est ouverte.

Janvier-février 1999 : des dizaines de soignants étrangers sont arrêtés, dont le médecin palestinien et les cinq infirmières bulgares, ainsi que l'époux de l'une d'entre elles, le Dr Zdravko Georgiev.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte