Asthme en Midi-Pyrénées

Hospitalisations et décès en baisse

Publié le 22/05/2007
1276106026F_Img264827.jpg

1276106026F_Img264827.jpg

LA PRÉVALENCE de l'asthme est élevée, notamment chez l'enfant et l'adulte jeune. Potentiellement grave, elle est à l'origine de 1 500 décès par an, souvent évitables. La loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique a donné pour objectif une réduction de 20 % en cinq ans, la fréquence des crises d'asthme nécessitant une hospitalisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?