Hospices civils de Lyon : nostalgie et angoisse

Publié le 15/04/2007
- Mis à jour le 15/04/2007

DE NOTRE CORRESPONDANTE.

C'EST AU RALENTI que l'hôpital de la Croix-Rousse, le « pôle nord » du CHU lyonnais établi sur l'une des deux collines mythiques de la cité rhodanienne, semblait fonctionner vendredi 13 avril. Et pour cause : tous les blocs opératoires non dédiés à l'urgence étaient fermés, toutes les interventions chirurgicales inscrites au planning, annulées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?