Hôpital : les personnels CGT des urgences de Bastia en grève

Publié le 26/04/2012

Les personnels CGT des urgences de l’hôpital de Falconaja (Bastia) poursuivent ce jeudi une grève illimitée. Infirmiers et aides-soignants du service dénoncent des conditions de travail préjudiciables à la qualité des soins apportés aux patients. « La situation est devenue intenable, explique aux médias locaux Josette Risterucci, secrétaire médicale et déléguée CGT. Depuis que la permanence des soins n’est plus obligatoire, la fréquentation des urgences n’a cessé d’augmenter et nos moyens n’ont pas suivi. »

La CGT réclame un nouveau « plan efficace » de restructuration du service et l’ouverture d’un poste d’infirmière. « Récemment, un malade a passé 25 heures sur un brancard en attendant un placement en chambre, relate Josette Risterucci. Il s’agit ni plus ni moins de maltraitance aux patients. Les infirmiers sont agressés tous les jours par des familles excédées par les délais d’attente ». Sans changement, le syndicat menace d’un « embrasement de tous les services de l’hôpital de Bastia ».

 A. B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr