Courrier des lecteurs

Homéopathie : lettre ouverte à la Haute autorité de santé

Publié le 03/12/2018

Je sais votre temps précieux et votre tâche difficile, aussi, je vais tenter d’être le plus concis possible. J’exerce la médecine depuis bientôt 40 ans, ce qui représente environ 150 000 consultations, je suis actuellement en cumul activité retraite. Au cours de ma carrière, j’ai employé 90 à 95 % de remèdes homéopathiques et 5 à 10 % de remèdes allopathiques pour de la pathologie tout venant, puisque je ne choisis pas les patients qui me consultent. J’ai été médecin traitant pour les deux tiers de mes consultations.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)