Bilan à 20 ans du registre dijonnais des AVC

Hausse de l'incidence des infarctus lacunaires

Publié le 01/05/2007
- Mis à jour le 01/05/2007

LES PREMIERS résultats du bilan à 20 ans (1985-2004) du registre dijonnais, unique en France, dédié à l'enregistrement continu et exhaustif des AVC (accidents vasculaires cérébraux), ont déjà partiellement été publiés (« le Quotidien » du 10 mai 2006). Le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » en fournit cette semaine une analyse plus fine. Elle confirme que, entre 1985 et 2004, 3 122 cas de nouveaux AVC (1 493 chez les hommes et 1 629 chez les femmes) ont été recensés, dont 85 % au CHU, 10 % en clinique et 5 % à domicile.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?