Guerre au Yémen : l’ONU appelle à épargner l’hôpital d’Hodeida

Publié le 23/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
hôpital d’Hodeida

hôpital d’Hodeida
Crédit photo : AFP

Principal front de la guerre en cours au Yémen entre troupes loyalistes et rebelles, la ville d’Hodeida focalise l’attention internationale alors qu’une famine généralisée menace le pays. Hier, le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, et la directrice de l'agence onusienne pour les enfants, l’Unicef, Henrietta Fore, ont lancé un appel pour préserver des combats l'hôpital al-Thawrah à Hodeida. « Nous sommes particulièrement inquiets au sujet de l'hôpital al-Thawrah (...) crucial pour des millions de personnes dans la région d'Hodeida » soulignent-ils dans un communiqué conjoint. 

14 millions de personnes en situation de pré-famine

« Ses services incluent un département contre la malnutrition, deux unités médicales d'urgence notamment pour les nouveau-nés et un centre de traitement contre le choléra », poursuivent les responsables onusiens. Selon eux, « même si d'autres hôpitaux continuent de fonctionner à Hodeida, aucun d'entre eux n'offre le niveau de soins assuré par al-Thawrah (…) La poursuite de son fonctionnement est vitale pour la ville et ses environs ».

Cet appel intervient alors que l’émissaire de l’ONU, Martin Griffiths, multiplie les efforts pour maintenir la trêve et protéger les civils à Hodeida, avant des consultations de paix prévues début décembre en Suède.

La cité portuaire est la porte d’entrée des importations et des aides humanitaires du pays qui subit ce conflit depuis près de 4 ans. Selon l'ONU, 14 millions de personnes sont actuellement en situation de pré-famine. 30 000 colis alimentaires, permettant de nourrir une famille de six personnes pendant un mois, ont été distribués par le Programme alimentaire mondial, à la faveur de la trêve. Des aliments de base comme la farine et l'huile ont également été acheminés par le port d’Hodeida.

Avec AFP
ONU

Source : lequotidiendumedecin.fr