Grippe, rougeole et bronchiolite : amélioration sur le front épidémique

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 27/02/2019

Pic franchi pour la grippe en France métropolitaine, baisse des cas déclarés de rougeole et passage en phase post-épidémique pour la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans (excepté à la Réunion et à Mayotte) : le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de Santé publique France (semaine 8) fait le point sur les épidémies en cours en France.

Pic épidémique franchi pour la grippe

Concernant la grippe, le pic épidémique a été franchi dans toutes les régions de France métropolitaine. Les consultations pour syndrome grippal sont en chute de 37 % par rapport à la semaine dernière. Les appels à SOS Médecins et les passages aux urgences pour ce motif sont également en baisse, respectivement, de 35 % et 40 %. Les hospitalisations suivent la même tendance (- 40 %), même si SPF note une « contribution toujours importante de la grippe aux hospitalisations ». Au total, « environ 4 100 décès sont attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance et jusqu’en semaine 6 », poursuit le BEH. Une première évaluation de la couverture vaccinale des personnes à risque fait état d’une « légère progression » par rapport à l’an passé : « La couverture en France métropolitaine est passée de 41,3 % à 42,9 % (+1,6 %) pour l’ensemble des sujets à risque. L’augmentation est de 1,7 % chez les sujets de 65 ans et plus (de 45,3 % à 47,0 %) et de 0,9 % (de 24,9 % à 25,8 %) chez les sujets à risque de moins de 65 ans », précise le bulletin.

Baisse des cas déclarés de rougeole

Concernant la rougeole, 244 cas de rougeole ont été déclarés depuis le 1er janvier 2019 : 73 cas (30 %) ont donné lieu à une hospitalisation, dont 4 en réanimation, et 19 (8 %) ont constitué des « formes compliquées » (pneumopathies). 48 départements ont déclaré au moins 1 cas au cours de la période. Les principaux foyers épidémiques, « comportant un risque avéré en termes de santé publique » sont la Savoie, Mayotte, La Réunion et la Haute-Garonne. Des cas savoyards ont exporté l’épidémie en Belgique, en Écosse et au Danemark, mais aussi en Guadeloupe, « département inclus dans la région OMS des Amériques qui a éliminé la rougeole », indique SPF, rappelant que « 91 % des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés ».

Cinq régions en phase post-épidémique pour la bronchiolite

Enfin, sur la bronchiolite, les indicateurs de surveillance chez les enfants de moins de 2 ans sont en diminution. Les passages aux urgences pour ce motif sont en baisse de 13 % par rapport à la semaine passée et les hospitalisations de 15 %. Ainsi, « parmi les 1 470 patients vus aux urgences en semaine 8 pour bronchiolite, 545 (37 %) ont été hospitalisés », constate SPF. Si la situation s’améliore en France métropolitaine, avec cinq régions en phase post-épidémique, la Réunion et Mayotte sont passées en phase épidémique.


Source : lequotidiendumedecin.fr