À vous de débattre

Grève administrative : et si vos patients se rebiffaient ?  Abonné

Publié le 07/01/2015
débat

débat

« En tant que patiente, si un médecin refusait ma carte Vitale suite aux futures mesures gouvernementales, je ne payerai pas la consultation, j'espère que nous serons nombreux à avoir la même idée. » Ce courrier reçu dans la boîte aux lettres du « Quotidien » reflète-t-il l’état d’esprit des patients ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte