Graminées: le pic est atteint mais ce n’est pas fini

Publié le 22/06/2012

« Si la saison des pollens a atteint son pic au cours de ces derniers jours, elle est loin d’être terminée », indique aujourd’hui, dans son bulletin, le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). En dehors du pourtour maritime qui restera à l’abri avec un niveau de risque faible à moyen, poursuit le réseau, partout ailleurs le risque allergique sera élevé à très élevé.

Les alternances de chaleur et de pluie ne seront que favorables à une poursuite de la production des grains.Quant aux pollens de chataîgnier, d’urticacées et de pin, qui dominent parfois, ils ne provoqueront pas de symptômes allergiques, poursuit le RNSA. « Attention toutefois aux pollens de pariétaires sur le Var et les Alpes Maritimes. »

 Dr E. DE V.

Source : lequotidiendumedecin.fr