Perturbateurs endocriniens

Générations Futures sonne l'alerte  Abonné

Par
Publié le 20/09/2018

Six résidus de pesticides sur 10 quantifiés dans l'alimentation européenne sont suspectés d'être des perturbateurs endocriniens, selon une enquête de Générations Futures. Pour l'association, le gouvernement doit prévenir d'urgence l’exposition aux pesticides perturbateurs endocriniens par voie alimentaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte