Fraude : un ambulancier aurait roulé sa CPAM, le RSI et la Mutuelle de la SNCF de 280 000 euros

Publié le 19/07/2013

Le gérant d’une société d’ambulances de l’agglomération rouennaise (Seine-Maritime) a été mis en examen pour escroquerie. L’homme est soupçonné d’arnaque à la caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM), au régime social des indépendants (RSI) et à la mutuelle de la SNCF pour un montant de 280 000 euros.

En 2011, la CPAM est informée par un patient « de discordances entre les transports assurés par l’ambulancier et la facturation transmise », indique un communiqué de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime.

Le fraudeur présumé aurait transformé le mode de transport prescrit par un médecin, soit un véhicule sanitaire léger (VSL), en transport allongé par ambulance, beaucoup plus onéreux. Il aurait aussi multiplié les transports en réutilisant d’anciennes prescriptions habilement modifiées.

Placé en garde à vue et entendu par les enquêteurs, l’homme mis en cause aurait reconnu les faits.

 A. B.-I. (avec l’AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr