Fraude à la Sécu : une infirmière libérale a détourné 650 000 euros

Publié le 08/03/2012

Une infirmière de 43 ans a été arrêtée mercredi à son domicile de Saint-Pierre-de-Chandieu près de Lyon. Motif : elle reconnaît avoir détourné dans le cadre de son exercice libéral près de 650 000 euros au préjudice de l’assurance-maladie, en un an et demi. Elle surfacturait des soins et demandait à la caisse primaire des paiements d’actes jamais effectués.

La CPAM avait saisi la justice après avoir démontré, grâce à une enquête interne, que l’infirmière dépassait entre janvier 2009 et juillet 2011 des niveaux automatiques d’alerte. Le montant de l’escroquerie pour la CPAM atteint 644 239 euros, et s’élève, en comptant le montant des cotisations versées par la CPAM à l’Urssaf, à 706 000 euros.

L’infirmière libérale a mis hors de cause son époux, conseiller juridique à la caisse d’allocations familiales, qui a été rapidement libéré. Elle prétendait mener d’interminables journées. En réalité, elle ne travaillait que 3 jours sur 7 et elle réinvestissait son pactole dans l’immobilier.

Elle est convoquée devant la justice le 4 octobre.

 C. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr