Insuffisance cardiaque décompensée

Finérénone versus éplérénone dans ARTS-HF  Abonné

Publié le 02/11/2015

L’étude minerAlocorticoid Receptor antagonist Tolerability Study-Heart Failure (ARTS-HF) a randomisé 1 055 insuffisants cardiaques, hospitalisés pour une décompensation cardiaque, âgés en moyenne de 71 ans ; 27 % avaient un diabète de type 2, 35 % une insuffisance rénale chronique (IRC) avec une clairance de la créatinine à 53±18 ml/min et 38 % à la fois un diabète et une IRC. La FEVG était proche de 30 % ; 78 % des patients recevaient un inhibiteur du système rénine angiotensine et 86 % un bêtabloquant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte