Financement de la protection sociale : les libéraux de santé refusent d’être mis à l’écart du futur Haut Conseil

Publié le 15/12/2011

Le Centre national des professions de santé (CNPS, intersyndicale des libéraux de santé) « salue » la création prochaine d’un Haut Conseil au financement de la protection sociale, censé formuler rapidement des propositions de recettes pérennes permettant de sauvegarder le modèle social français. Mais le CNPS prévient que les libéraux de santé ne comprendraient pas d’être « exclus » de cette instance (alors que circule un projet de décret le laissant supposer). « Les professionnels libéraux de santé doivent contribuer de façon directe aux travaux de cette structure où ils ont une totale légitimité à être représentés », fait valoir le CNPS.

C. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr