Favoriser le don  Abonné

Publié le 10/04/2014

L’incidence de l’insuffisance rénale chronique progresse et, avec elle, le nombre de patients en attente de greffe. Le Plan greffe 2012-2016 a dans ses objectifs le développement de la greffe à partir de donneurs vivants dont la part reste relativement faible en France. Pour la première fois en 2013, l’Agence de la biomédecine a communiqué en ce sens auprès du grand public. Développer la greffe à partir de donneurs vivants requiert des moyens, humains et matériels, mais aussi une éducation thérapeutique du patient et, plus généralement, une volonté de tous les acteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte