Faux médicaments : lancement d’une campagne de sensibilisation du grand public

Par
Henri de Saint Roman -
Publié le 24/06/2015

Face au développement du trafic de médicaments contrefaits, l’IRACM (Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments) lance une campagne d’information à destination du grand public. Un livret de 16 pages, intitulé « Le faux médicament, kesako ? » sera disponible du 1er juillet au 31 décembre dans les salles d’attente des généralistes, gynécologues et pédiatres d’Ile-de-France et de PACA.

Le livret aborde en termes simples des questions comme les risques liés à l’achat de médicaments sur Internet, le problème des médicaments achetés durant un voyage à l’étranger et l’attitude à adopter face à un médicament douteux. À partir de l’automne, ce livret sera également disponible dans les 300 salles d’attente des 39 hôpitaux de l’AP-HP. Parallèlement, l’IRACM lance un site internet (www.le-faux-medicament-kesako.com) dédié à ces questions.

H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr