Courrier des lecteurs

Faut-il vraiment dérembourser le médicament homéopathique?

Publié le 11/06/2019

« Ce que je peux dire aujourd’hui, c’est que les hautes dilutions de quelque chose ne sont pas rien » nous dit le Pr Luc Montagnier, prix Nobel pour le SIDA. Harald Walach, Professeur de méthodologie de recherche en médecine complémentaire, ajoute : « Dans les études sur le médicament homéopathique il existe des résultats spectaculaires qui ne sont pas compatibles avec les seules fluctuations aléatoires mais qui du fait d’une reproductibilité imparfaite ne satisfont pas les critères de la recherche traditionnelle »

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)