À vous de débattre

Faut-il supprimer le numerus clausus ?  Abonné

Publié le 27/02/2013
débat

débat

Plus d'un millier d'étudiants français font médecine en dehors de la France. Qu'ils obtiennent leur diplôme à l'étranger ou qu'ils reviennent en France passer les épreuves classantes nationales, ces futurs médecins échapperont totalement au numerus clausus. Et ils pourront exercer en France ou dans l'un des 26 autres pays membres de l'Union européenne. En toute légalité : depuis 2005, une directive européenne institue la réciprocité des diplômes dans l'Union.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte