Prévention de l'obésité

Faut-il la démédicaliser ?  Abonné

Publié le 08/06/2017
demedicalisation

demedicalisation
Crédit photo : Phanie

Médiatisation des régimes à outrance, mise en avant de mannequins maigres dans les magazines féminins… le surpoids et l'obésité sont parfois perçus, à tort, par le grand… public comme de simples problèmes d'ordre esthétique. Or, l'obésité -maladie chronique- peut engendrer de graves conséquences sur la santé. Sa prise en charge relève du corps médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte