Tumeurs neuroendocrines digestives

Extension d’indication accordée à Ipsen pour Somatuline  Abonné

Publié le 10/09/2015

À la suite d’une évaluation commune européenne, l’ANSM a approuvé une nouvelle indication pour Somatuline (lanréotide) LP 60 mg, 90 mg et 120 mg. Elle concerne « le traitement des tumeurs neuroendocrines (TNE) gastro-entéro-pancréatiques non résécables de l’adulte, localement avancées ou métastatiques, de grade 1 ou de grade 2 avec un index Ki67 ≤ 10 %, ayant pour origine l’intestin moyen, le pancréas, ou d’origine inconnue après l’exclusion d’un site primitif au niveau de l’intestin postérieur ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte