Phobie scolaire ou refus scolaire

Explorer au-delà du symptôme

Publié le 17/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S Toubon

Timothée, 6 ans, crie corps et âme lorsqu’on le dépose à l’école. Juliette, 16 ans, n’arrive plus à se rendre au lycée. Faustine, Eva, Jules (…), tous pour des raisons plurielles, ne parviennent plus à assumer leur rôle d’écolier. Paresseux, rebelles, anxieux, ou victimes de harcèlement ? Peut-être tout à la fois. La phobie scolaire est une manifestation complexe aux origines diverses, personnelles ou environnementales.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?