Médecins étrangers, cinq ans de sursis

Exercice prolongé...jusqu’en 2016  Abonné

Publié le 23/01/2012

Environ 4 000 médecins à diplôme étranger obtenu hors Union européenne, qui ne pouvaient légalement plus exercer dans les hôpitaux français depuis fin 2011, vont pouvoir prolonger leur activité jusqu’à fin 2016, selon une proposition de loi votée en urgence à l’unanimité à l’Assemblée nationale (Quotidien du 19 janvier).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte