Exercice : le collectif des pédiatres libéraux alerte les candidats

Publié le 06/02/2012

Le collectif des pédiatres libéraux (indépendant) s’adresse aujourd’hui aux élus et aux candidats à l’élection présidentielle jugeant que l’exercice libéral est « menacé de disparition ».

Le collectif condamne la nouvelle « convention mammouth de 264 pages, incroyablement complexe et qui majore les contraintes administratives ». Il dénonce le nouveau paiement sur objectifs, qui transforme les médecins en « salariés » des caisses et fustige aussi les « attaques de toutes parts » contre le secteur II.

Le collectif s’inquiète par ailleurs de l’extension du tiers payant, une mesure jugée « inflationniste » et de la démotivation croissante des libéraux « dont les gros bataillons sont âgés ».

L’association des pédiatres plaide pour un secteur unique d’exercice « avec des honoraires libres, garanti par une convention qui ne devrait pas excéder quelques lignes, en tout cas pour les actes cliniques ».

C. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr