Conflit médical dans un service de réa

« Évincé » du CHU de Nice, un anesthésiste lanceur d'alerte témoigne

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 03/07/2018

La nouvelle est tombée le 14 février. Ce jour-là, le Dr Pierre-Éric Danin, anesthésiste-réanimateur de 40 ans, contractuel au CHU de Nice, reçoit un courrier de la direction des affaires médicales. Le message est sans équivoque : « l'établissement ne souhaite pas procéder au renouvellement de votre contrat lorsque celui-ci arrivera à échéance ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?