Dossier

Ils voteront « utile » et se méfient des extrêmes

Européennes : les médecins libéraux séduits par Macron, la droite en deuxième position Abonné

Publié le 23/05/2019
Européennes : les médecins libéraux séduits par Macron, la droite en deuxième position

ELECTIONS
SEBASTIEN TOUBON

Décidément, les médecins libéraux ne font rien comme les autres. Le sondage que nous publions à la veille des élections européennes montre qu’en comparaison du reste de la population, la profession perçoit très différemment ce scrutin. Cela se ressent d’abord au regard du taux de participation. Alors que dimanche, on ne fera pas la queue devant les bureaux de vote – seuls 4 électeurs sur 10 devant a priori se déplacer — les généralistes et spécialistes de ville, au contraire, se rendront massivement aux urnes : selon notre sondage Stethos, ils seraient entre 77 et 89 % à se déplacer…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte