Éditorial

Études en chantier  Abonné

Par
Publié le 18/06/2018

Promis, juré, cette édition des ECNI ne sera pas émaillée d’incidents comme tant de fois les années précédentes. Ainsi que le souligne le Pr Marc Braun, grand ordonnateur de ce millésime 2018, tout a été mis en œuvre pour que, cette fois, les épreuves classantes nationales se déroulent sans anicroche. Et rien n’a été laissé au hasard. A preuve, certains candidats auront même droit cette année à la clim’ ! Pourtant, quinze ans après la suppression du concours d’internat, ce n’est qu’un sursis pour cet examen phare qui sanctionne la fin du deuxième cycle des études de médecine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte