Courrier des lecteurs

Et si le déremboursement était la meilleure pub pour l'homéopathie...

Publié le 07/01/2019

Bonjour, Vous avez raison (cf. «Le Quotidien» du 17/12/2018 : « Homéopathie : pour dépassionner le débat »), je vais aujourd’hui arrêter de prescrire tout médicament non remboursé par la sécu et tout médicament n’ayant pas eu de preuves d’efficacité significatives. Malgré tout, je crois qu’un patient qui achète du tanakan, mucomyst, maalox, paracetamol, omacor, actisouffre, chondrosulf, piascledine, tadenan, daflon, crème anti-inflammatoire, huiles essentielles et de l’homéopathie, sachant que ce n’est plus/pas remboursé crois encore plus en son efficacité.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?