Essais thérapeutiques : encore des efforts  Abonné

Publié le 15/11/2012

Bien qu’étant aussi affectées que les hommes par l’infection à VIH, les femmes restent largement sous-représentées dans les essais cliniques thérapeutiques (1). Elles constituent, en effet, de l’ordre de 20 % des patients inclus, voire moins dans certaines études récentes. La participation des femmes en âge de procréer et, donc, susceptibles d’être enceintes constitue un des obstacles rapportés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte