Espagne : 10 milliards de coupes budgétaires pour la Santé et l’Éducation

Publié le 10/04/2012

Après les importantes coupes budgétaires tous azimuts de 27 milliards d’euros décidées en mars 2012, tant au niveau de l’État que des régions autonomes, le nouveau gouvernement espagnol de Mariano Rajoy récidive. Il vient d’annoncer des économies supplémentaires de 10 milliards d’euros pour les secteurs de la Santé et de l’Éducation, qui devront également être supportées à la fois par le gouvernement central et les régions.

Les mesures n’ont cependant pas été détaillées et seront arrêtées lors d’une réunion prévue début mai entre les représentants de l’État central et des régions, majoritairement dirigées par la droite.

En Espagne, des budgets comme ceux de la Santé ou de l’Éducation, sont une prérogative des régions, même si le gouvernement central peut imposer des efforts budgétaires. Leur déficit global a atteint 2,94 % du PIB en 2011, bien loin de l’objectif de 1,3 % fixé par le gouvernement central.

Au cours de l’été 2011, de précédentes économies budgétaires décidées par le gouvernement catalan (de l’ordre de 10 % du budget régional de santé) avaient contraint cette riche région d’Espagne à fermer plus de 40 services d’urgences hospitaliers durant la nuit et les week-ends. Ces fermetures avaient provoqué d’importantes manifestations de patients et de professionnels de santé.

 H.S.R.

Source : lequotidiendumedecin.fr