Dossier

Une intrication fréquente, complexe et bidirectionnelle à repérer

Épilepsie et troubles psychiatriques, des liaisons dangereuses Abonné

Publié le 12/02/2018
Épilepsie et troubles psychiatriques, des liaisons dangereuses

evenement
PHANIE

Épilepsie et psychiatrie, les liens sont beaucoup plus forts et complexes que décrits par le passé. Les interactions sont si fortes et particulières qu'une nouvelle discipline en neuropsychiatrie a vu le jour : l'Épipsy. « Le risque d'avoir des troubles psychiatriques est extrêmement élevé chez les patients épileptiques, surtout en cas de pharmacorésistance, explique le Dr Coraline Hingray, psychiatre dans l'unité d'épileptologie au CHU de Nancy. Il est de 60 % sur une vie entière, voire de 80 % chez les patients pharmacorésistants. C'est…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte