Entendre la lumière

Publié le 29/03/2011

Pourra-t-on, un jour, entendre la lumière ? Une interrogation un peu provocatrice de l’équipe de Richard Rabbitt (Utah), à laquelle ces chercheurs répondent par l’affirmative. Pour la comprendre, il suffit de décrire la découverte qu’ils ont faite.

Ces chercheurs ont mis au point une fibre optique d’une grande finesse capable d’acheminer un rayon infra-rouge. Mise à proximité de cellules cardiaques, cochléaires ou de neurones, les éclairs lumineux qu’elle libère déclenchent une contraction cellulaire ou un signal nerveux. Ces fibres pourraient ainsi se substituer à des stimuli électriques dans des pacemakers ou des implants cochléaires. C’est cette dernière option qui fait dire à R. Rabbitt et coll. qu’on pourrait entendre la lumière.

Des cardiomyocytes de jeunes rats se sont contractés à l’émission d’impulsions lumineuses de moins d’1/5 000 de seconde. Sur des cellules ciliées cochléaires de poisson-crapaud, la stimulation lumineuse a entraîné des décharges le long des neurones efférents, comme avec un implant cochléaire.

Rien n’est attendu, en clinique, avant 5 à 10 ans.

« The Journal of Physiology » 27 mars 2011.

Dr G. B.

Source : lequotidiendumedecin.fr