Puce du rat ou puce de l'homme ?

Enquête au pays de la mort noire

Publié le 09/04/2007
- Mis à jour le 09/04/2007
1276107642F_Img258123.jpg

1276107642F_Img258123.jpg

LA PESTE, effroyable fléau qui ravagea l'Orient et l'Occident durant quatorze siècles, et faucha au XIVe siècle entre un quart et un tiers de la population occidentale, et douze millions de personnes en Inde à la fin du XIXe siècle, n'a pas livré tous ses secrets. Elle reste une menace et constitue une question d'avenir, explique l'archéozoologue Frédérique Audoin-Rouzeau, spécialiste des rapports de l'homme et de l'animal depuis l'Antiquité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?