Développement professionnel continu

Encore des incertitudes  Abonné

Publié le 18/11/2013

« Pour l’instant, on a peu l’impression que le DPC qui est dans sa première année de vie présente un retard de développement, ce qui n’est pas trop dépaysant pour un pédiatre… » Avec ce trait d’humour, le Dr Bertrand Delaisi exprime la perplexité qui anime un certain nombre d’acteurs de la pédiatrie face aux incertitudes qui entourent la mise en œuvre effective du DPC. « On se demande aujourd’hui quand les organismes, qui veulent proposer des programmes de DPC, pourront recevoir leur agrément définitif », explique-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte