En juin 2013, un nouveau système de téléassistance dédié  Abonné

Publié le 28/03/2013

Jusqu’ici, les communications et les contacts à distance pendant le déroulé de la téléfibrinolyse, sont transmis à l’aide de simples webcams, sur deux écrans d’ordinateur : l’un où le neurologue voit le patient et l’autre où s’affiche l’imagerie. Au mois de juin, un nouveau système techniquement plus performant et dédié va être mis en place. Celui-ci permettra d’avoir sur un même écran le patient et son imagerie et de transmettre au neurologue le texte de l’observation clinique (nécessité d’une traçabilité).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte