« Elsa, c’était merveilleux… »

Publié le 12/11/2015
- Mis à jour le 12/11/2015

Au Dr Elsa Cayat, avec lui « la seule médecin » à Charlie Hebdo, le Dr Pelloux rend un vibrant hommage à sa consœur disparue :

« Je souris en me souvenant de ses tenues. La seule à pouvoir porter des talons hauts de marque prestigieuse avec un très vieux jogging trop large mais resté classieux, avec un manteau de fourrure (on a toujours fait croire à Luce Lapin, qui est contre, que c’est du synthétique), sans oublier quelques bijoux très beaux. Et bien sûr, sa tête magnifique, toujours très mal coiffée, ce qui lui donnait un charme fou, et ses grandes lunettes. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?