EHR, ICD-10, ou le codage au quotidien  Abonné

Publié le 16/02/2017

Pour que les soins qu’ils délivrent soient pris en charge par les assurances santé, les médecins américains – quel que soit leur exercice – doivent s’astreindre à remplir quotidiennement des bases de données d’indicateurs de soins, dont la plus connue est la base ICD-10.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte