Eczéma de contact : l'influence du microbiote intestinal

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 25/09/2018
microbiote

microbiote
Crédit photo : PHANIE

Une étude préclinique menée chez la souris apporte un nouvel éclairage sur la façon dont le microbiote intestinal influence la réaction allergique cutanée et met en évidence le rôle d'une protéine antivirale sur la stabilité de la flore intestinale. Ce travail, mené par des équipes CNRS, INSERM, Université Claude Bernard Lyon 1 et ENS de Lyon, en collaboration avec l’Institut Pasteur de Lille et du NIH (États-Unis), est publiée dans les « PNAS ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)