Ebola : l’infirmière britannique sort de l’unité d’isolement

Publié le 12/11/2015
- Mis à jour le 12/11/2015

Le Royal Free Hospital de Londres a annoncé que l’infirmière britannique, hospitalisée le 9 octobre dernier suite à une grave rechute de son infection par le virus Ebola a pu quitter l’unité d’isolement car elle n’était plus contagieuse. Cette patiente avait été hospitalisée une première fois fin décembre suite à un test positif de l’infection par le virus Ebola. Elle avait été déclarée « complètement rétablie » le 24 janvier 2015 après avoir passé près d’un mois dans l’unité d’isolement. Réhospitalisée suite à une méningite causée par une réactivation du virus, son cas avait provoqué des interrogations sur le risque de persistance du virus chez les survivants.

N’étant plus contagieuse, la patiente a pu quitter l’unité spécialisée du Royal Free Hospital, pour poursuivre sa guérison chez elle en Écosse, à l’hôpital universitaire Queen Elizabeth à Glasgow, a indiqué jeudi l’établissement hospitalier londonien.

D. C.

Source : lequotidiendumedecin.fr