Syndrome coronarien aigu

Durée de la double antiagrégation plaquettaire  Abonné

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 21/06/2018

Les patients hospitalisés pour syndrome coronarien aigu (SCA) ont habituellement un bilan anatomique par coronarographie suivie d’une revascularisation par angioplastie. Une double antiagrégation plaquettaire (DAPT) est mise en place dès l’admission pour deux indications, le SCA et l’implantation de stent. Mais pour quelle durée ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte