Départ de Hulot, croissance ralentie, grogne sociale

Dure rentrée pour Macron  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 03/09/2018
Dure rentrée pour Macron

Dure rentrée pour Macron
Crédit photo : AFP

L'affaire Benalla a empoisonné son été, la somme des problèmes économiques et sociaux qu'entraîne un ralentissement de la croissance s'ajoute à la démission de Nicolas Hulot, fameuse « prise de guerre » qui se transforme en défaite. Sans compter que les syndicats entendent bien, dès cette semaine, remettre sur le tapis les crises d'Air France et de la SNCF. Le chef de l'Etat, en outre, ne cherche guère à apaiser les passions sociales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte