Du renfort pour Cayenne  Abonné

Publié le 01/10/2018

D’ici fin septembre, le service Urgences-SAMU 973 devrait compter une quarantaine de praticiens contre 28 actuellement. Un nouveau chef de service, le Dr Jean-Marc Pujo, a également été nommé. Ces mesures font suite à la crise qui a opposé les urgentistes de l’hôpital de Cayenne (CHAR) à leur direction et à l’ARS cet été. Un protocole d’accord a été signé après plus de trois mois et demi d’un sévère conflit marqué par la démission, en mai dernier, d’une majorité de l’équipe médicale du service Urgences-SAMU 973.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte