Syndrome coronaire aigu ST+

Du premier appel jusqu’en cardiologie interventionnelle  Abonné

Publié le 18/06/2015
Les 12 premières heures sont essentielles

Les 12 premières heures sont essentielles
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Au cours du syndrome coronaire aigu avec sus-décalage permanent du segment ST, ou SCA ST+, le bénéfice de la reperfusion coronaire par fibrinolyse ou par angioplastie est unanimement reconnu. Une stratégie de reperfusion doit ainsi être envisagée chez les patients se présentant dans les 12 premières heures d’un infarctus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte