Du café contre l’AVC

Publié le 11/03/2011

Boire au moins une tasse de café par jour diminuerait de 22 à 25 % le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Dans une cohorte suédoise de femmes suivies plus de 10 ans, une consommation plus faible est associée à un risque augmenté d’événement vasculaire hémorragique ou ischémique.

Ces résultats ont été obtenus à partir des données de près de 34 670 femmes âgées de 49 à 83 ans. Sur les 1 680 AVC observés, 1 310 étaient ischémiques, 154 hémorragiques, 79 hémorragiques sous-arachnoïdiens et 137 non définis. Il n’est pas apparu d’effet dose selon le nombre de tasses consommées par jour, entre les groupes 1-2/jour, 3-4/jour et ≥5/jour.

Malgré sa mauvaise réputation pour la santé, le café consommé avec modération diminuerait non seulement le risque d’AVC, mais aussi celui d’autres maladies, comme le diabète et le cancer hépatique.

Stroke : Journal of the American Heart Association

Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr